Le marché mondial du recyclage des matières plastiques menacé

La Chine a annoncé en juillet dernier qu’elle interdira à compter de 2018 l’importation de 24 catégories de déchets dont divers plastiques tels que PET, PVC, HDPE, LDPE, PS. Cette nouvelle rapportée par le journaliste André Dubuc dans le Journal La Presse plus dans son édition du 4 septembre dernier met en lumière plusieurs risques d’effets néfastes sur la situation mondiale du recyclage du plastique.

Cette nouvelle à la fois préoccupante et négative à première vue peut constituer une excellente opportunité pour l’industrie québécoise de la plasturgie. En effet, l’industrie québécoise de la plasturgie pourrait saisir cette occasion pour faire figure de leader mondial en la matière et démontrer son savoir-faire ainsi que sa capacité d’innovation.

Plusieurs opportunités d’affaires visant le développement ainsi que la commercialisation de technologies de recyclages et de réutilisation des matières plastiques ne constituent qu’une infime partie des possibilités.

Le  créneau d’excellence ACCORD Vallée de la Plasturgie constitue d’ailleurs un allié incontournable de l’industrie de la plasturgie pour tirer profit de cette opportunité. L’union des forces entre les différents maillons de la chaîne de valeur de la plasturgie québécoise ne peut qu’assurer le succès d’initiatives dans ce sens.

La Vallée de la Plasturgie désire donc inviter les manufacturiers ainsi que les intervenants du secteur de la plasturgie et secteurs connexes à saisir l’opportunité de développer un projet commun structurant sur le recyclage et la réutilisation des matières plastiques visant la prospérité de l’industrie de la plasturgie.

Afin de discuter plus amplement des opportunités, veuillez joindre Simon Chrétien, directeur de la Vallée de la Plasturgie au 418-903-0763 ou par courriel schretien@valleeplasturgie.com.

 

 

 

 

 

 

 

 

By | 2017-09-05T12:14:55+00:00 septembre 5th, 2017|Actualités|0 commentaire

About the Author:

Directeur général

Laisser un commentaire