Une nouvelle Technique de plasturgie au cégep de Thetford comme projet pilote québécois d’une approche de formation innovante.

 

Simon Chrétien (Vallée de la Plasturgie), Guylaine Lavoie (PlastiCompétences), Marc-André Grenier (FEPAC), François Blais (Ministre), Robert Rousseau (Cégep de Thetford), Laurent Lessard (Ministre)

Simon Chrétien (Vallée de la Plasturgie), Guylaine Lavoie (PlastiCompétences), Marc-André Gélinas (FEPAC), François Blais (Ministre), Robert Rousseau (Cégep de Thetford), Laurent Lessard (Ministre)

Le ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, M. François Blais, et le député de Lotbinière-Frontenac et ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, M. Laurent Lessard, ont annoncé hier matin la mise en œuvre du nouveau programme Techniques de plasturgie au Cégep de Thetford. Offert sous forme de projet-pilote visant l’adoption d’un nouveau mode de formation au Québec inspiré d’un modèle allemand, celui-ci permettra aux étudiantes et étudiants de réaliser leur formation tout en acquérant de l’expérience en milieu de travail.

« Les étudiantes et étudiants recevront une formation avec apprentissages en milieu de travail plus dynamique et plus représentative des emplois. Ils pourront ainsi mieux répondre aux besoins de main-d’œuvre du domaine de la plasturgie au Québec », a mentionné le ministre Blais.

« Je suis heureux de voir se concrétiser ce projet à Thetford Mines. Répondant aux besoins des entreprises locales dans le domaine de la plasturgie, le programme contribuera au développement économique. C’est d’autant plus une fierté que le Cégep de Thetford sera le premier à offrir ce programme, ce qui constitue un appui important pour notre région », a souligné le ministre Lessard.

La Vallée de la Plasturgie est très fière du travail accompli par la direction du cégep de Thetford et de son équipe (enseignants et conseillers pédagogiques). Le travail accompli pour obtenir un tel programme est colossal et cette belle équipe l’a réalisé avec brio dans un délai record. De plus, la confiance accordée au cégep de Thetford pour la réalisation de ce projet pilote, qui aura des répercussions sur le futur de ce nouveau modèle d’enseignement, par le ministre de l’Éducation et de son ministère mérite d’être soulignée.

Plusieurs entreprises de la Vallée de la Plasturgie ont déjà confirmé leur ouverture à recevoir dans leur usine les étudiants dans le cadre de leur formation, notamment: DSD International, Plastiques Moore, Plastique Micron, I.Thibault, Plasti-Tom, etc.

La Vallée de la Plasturgie est aussi partie prenante de la réalisation du projet comme partenaire avec PlastiCompétences et la FEPAC.

À propos du programme d’études Techniques de plasturgie

Le nouveau programme Techniques de plasturgie qui sera offert au Cégep de Thetford vise à former la population étudiante souhaitant exercer la profession de technicien en transformation des matières plastiques. Les personnes diplômées acquerront les compétences requises pour répondre aux besoins des entreprises de ce domaine en matière de conception technique de produits et d’outillage, de planification, d’organisation et de lancement de la production, mais aussi d’implantation et de contrôle de la qualité ainsi que de supervision. Les étudiantes et étudiants pourront également contribuer à la recherche et au développement ainsi qu’à l’optimisation et à la résolution de problèmes de production.

Le Cégep de Thetford leur permettra à la fois d’avoir une plus grande présence en entreprise, soit jusqu’à 50 % des heures de formation, et d’utiliser les équipements notamment de son Centre de technologie minérale et de plasturgie (CTMP) pour la formation.

By |2016-11-30T13:10:33+00:00August 21st, 2015|Actualités, Ressources humaines|0 Comments

About the Author:

Directeur général

Leave A Comment